Les expériences virtuelles en 3D : Artfair 3D l’avenir des foires d’art ?

De retour de la FIAC qui s’est installée du 21 au 24 octobre 2021 au Grand Palais éphémère et après de nombreux échanges avec différents intervenants, nous confirmons et partageons quelques constats qui guident notre réflexion stratégique et nos avancées technologiques pour concevoir de nouvelles expériences d’expositions virtuelles en 3D.
Voir nos solutions Artgence3 D

1/ Rien ne remplacera jamais le contact physique, mais …
Les collectionneurs (et les badauds aisés) sont heureux de renouer physiquement avec les foires d’arts et les galeries.
Mais ils seront moins nombreux à faire de grands déplacements. Hormis Art Paris, toutes les dernières foires internationales (Basel, Photo London, Frieze, FIAC …) ont enregistré des baisses de fréquentation drastiques. Les mesures sanitaires et les contraintes de voyages internationaux n’expliquent pas tout.
Et les collectionneurs internationaux seront moins nombreux à visiter les grandes galeries qui ont pignon sur rue dans les capitales artistiques à travers les continents.

2/ « Fair fatigue »
Il n’y aura plus de foires où la terre entière, ou tout du moins une majorité de collectionneurs, se déplacera.
Les grands événements internationaux diminueront en nombre au profit de rencontres régionales ou de nouveaux formats alternatifs encore plus conviviaux.

3/ Un nouveau monde de plus en plus hybride
Chaque manifestation physique sera doublée d’une expérience digitale pour toucher plus de public, et plus particulièrement un public de nouveaux collectionneurs plus connectés.
Les attentes sont fortes pour un monde hybride, phygital (physique et digital). Et le digital n’est pas encore à la hauteur de ces attentes.

4/ Les Online Viewing Rooms se sont imposées mais doivent évoluer
Mises à part quelques fonctionnalités comme la recherche par prix et autres critères, ces expériences laissent encore à désirer. Aucune solution ne fait encore l’unanimité que ce soit pour l’esthétique, l’ergonomie et l’agrément des visiteurs.
L’avenir des Online Viewing Rooms s’écrira en 3D puis s’inscrira dans les fameux nouveaux Metavers (« metaverse ») avec des visites à couper le souffle grâce aux nouveaux casques de Réalité Virtuelle (« VR »).

5/ De plus en plus en direct et sans intermédiaire
Avec l’aide et les technologies de nouveaux partenaires, les galeries et les artistes doivent encore innover pour exposer directement et virtuellement leurs œuvres auprès d’un nouveau public sans passer par des intermédiaires (art marketplace, art platform, foires…)*.
*Selon l’étude Hiscox, les ventes d’art en ligne ont connu un bond de 72% au premier semestre 2021 et devraient atteindre 25% de l’ensemble du marché d’ici la fin de l’année.
* Selon l’étude UBS, les galeries estiment que leur présence dans les foires d’art leur coûtent trop cher (en retour sur investissement)

6/ NFTs : après le hype, une révolution en marche…
Zéro œuvre digitale NFT exposée à la FIAC ! (et à de très rares exceptions dans les récentes foires d’art international)
La vente record à 69,3 millions de dollars de l’artiste Beeple de son NFT « Everyday : the first 5 000 days » n’est pas qu’un épiphénomène erratique. Certes il y aura une bulle tant les plateformes NFT, les nouveaux artistes digitaux, les ventes astronomiques explosent au grand jour.
Mais les œuvres NFTs adossés à la blockchain sont une révolution dans le monde feutré et « entre soi » de l’art contemporain : preuve d’authenticité er de propriétés des œuvres digitales, smart contracts, nouveaux artistes, nouveaux collectionneurs millennials, recherche d’œuvres pour leur valeur esthétique, sentimentale, historique et financière dans un grand bazar numérique encore en manque de repères.
Des galeries et artistes contemporains proéminents ne s’y trompent pas et s’engouffrent dans ce nouveau mouvement.

7/ Le monde d’après c’est maintenant !
Le confinement et les mesures sanitaires n’ont fait qu’accélérer des mutations profondes en cours : e-commerce, télétravail, nouvelle sociabilité et expériences en ligne…
Le monde de l’art contemporain ne fait pas exception à la règle.
L’Histoire s’accélère. Avec une règle immuable et darwinienne : la survie des plus adaptés à ce monde nouveau qui émerge.

Avec nos solutions Artgence 3D, exposez en 3D !

Que vous soyez un organisateur de foires, un musée, une fondation, une galerie, un artiste, une plateforme NFT, un collectionneur, vous ne pouvez plus vous contenter de manifestations physiques, de simples sites internet, de Online Viewing Rooms très limitées ou d’expériences soient disant virtuelles pour partager des œuvres avec un public moins mobile, plus connecté et plus exigeant.
Ensemble étudions de nouvelles solutions d’expositions en 3D et au-delà …. (voir nos solutions)

Philippe Thoniel, fondateur Next Level Com & Artgence 3D