Artgence 3D expose Beeple l’artiste NFT qui bat tous les records de vente

En lançant l’initiative d’une exposition virtuelle destinée à montrer la richesse et la diversité des oeuvres digitales NFTs , “It is all around us”, Artgence 3D n’imaginait pas en juillet qu’elle exposerait  le plus célèbre, le plus cher et donc le plus talentueux d’après certain des artistes de la nouvelle scène des NFTs : Beeple.

Impressionnés par la réalisation de ce  musée virtuel 3D qui permet aux internautes une expérience unique, immersive et interactive , de nombreux artistes et collectionneurs ont accepté d’exposer leurs oeuvres pour l’exposition “It is all around us”. Le visiteur pourra ainsi découvrir lors de sa visite une sélection de travaux d’ Andrea Bonaceto, Arsync Art, Be a stereotype, Colborn Bell, Bosslogic, Exquisite Workers, Fvckrender, Kyle Gordon, Nastplas, PosterLad, Sparrow Read, Robness… Une invitation à découvrir une sélection de talents et les infinies possibilités de l’art NFT.

Voir itsallaroundus.art

Fort de ce succès, Artgence 3D poursuit ses initiatives pour offrir aux artistes, galeries, musées et collectionneurs de NFTs des expériences virtuelles exceptionnelles valorisant enfin la qualité des oeuvres grâce à un parcours de découverte permettant la curation, la contextualisation et la médiation.

Pour en savoir plus sur les solutions Artgence 3D

Exposez en 3D | Next Level com

Petit retour sur l’explosion du marché des oeuvres NFTs (Non Fungible Tokens) :

Le premier NFT a été créé en 2014 mais ces oeuvres digitales qui sont également des crypto actifs liés à des blockchains n’ont connu leur première heure de gloire qu’en 2017 avec le lancement des CryptoKitties. Ces avatars de chats virtuels se sont arrachés parmi les geeks. Le grand public a pour sa part majoritairement découvert les NFTs à l’aune des premiers confinements en 2020, avant que leur notoriété n’explose en 2021 grâce à des opérations largement commentées dans les médias internationaux.

Mais l’opération la plus marquante de la jeune histoire des jetons non fongibles est la vente aux enchères par Christie’s du collage de 5.000 images numériques de l’artiste Beeple le 11 mars 2021, date qui marquera sans doute une étape importante pour l’art contemporain.

Intitulé Everydays – The First 5000 Days, il a été adjugé pour 69 millions de dollars ! Le plaçant immédiatement dans le trio de tête des 3 artistes contemporains vivants les plus chers avec David Hockney et Jeff Koons. De quoi faire tourner la tête de la communauté des collectionneurs d’art et des spéculateurs.

Le marché des NFTs a grossi par à-coups de manière fulgurante. Au départ, il ne comptait que quelques dizaines d’acheteurs par mois. D’après le site de référence nonfungible.com, le nombre de personnes actives atteignait 55.000 personnes fin 2017. Il est ensuite retombé à quelques milliers… avant de s’envoler à nouveau jusqu’à dépasser 110.000 en août dernier ! Le volume de transactions a lui aussi explosé en 2021, passant de moins de 100.000 opérations en janvier à près de 700.000 en août. Il évolue aujourd’hui entre 300.000 et 350.000 sur 30 jours glissants.

Selon nonfungible.com, le volume d’échanges des NFTs – c’est-à-dire la somme des prix de tous les NFTs qui ont changé de mains sur 30 jours glissants –a flambé en août dernier à 2,3 milliards de dollars.

Le marché étant peu structuré, les prévisions divergent. Le site spécialisé Assetcap l’estime aux alentours de 10 milliards de dollars, alors que Coincodex et Cryptoslate l’évaluent vers 20 milliards. Selon Crypto.com, il frôlerait les 29 milliards de dollars.