Art et NFT, le futur des oeuvres d’art ?

J’ai participé avec beaucoup d’intérêt à la conférence HEC ce 30 septembre consacré au sujet d’actualité : Art et NFT , le futur des oeuvres d’art ? * Alors que les records s’enchainent sur les ventes d’oeuvres NFT, que les plateformes de ventes NFT se multiplient, que de nouveaux artistes comme Beeple défraient la chronique avec une vente à 69 millions de dollars, que des artistes contemporains établis comme Damien Hirst se lancent à leur tour dans les oeuvres NFT, cette conférence avait le grand mérite de prendre un peu de recul dans la frénésie ambiante.

Certes une révolution est en cours, les acteurs traditionnels du marché de l’art contemporain ( Artistes, Galeries, Collectionneurs, Maisons de vente ) sont bousculés et challengés. Et de nouvelles forces apparaissent : plateformes de ventes de NFT liés à des blockchain, nouveaux artistes digitaux enfin rénumérés grâce à des smart contracts et des acheteurs et collectionneurs de la nouvelle génération.

Dans ce maelstrom, comment s’y reconnaitre pour un acheteur ? Quelles oeuvres et quels artistes émergeront et garderont de la valeur dans la durée. Car dans ce marché si particulier et atypique de l’art, seule la durée et le temps donnent de la valeur.

Qu’est ce qui donne de la valeur à une oeuvre NFT ?

  • Bien sûr sa qualité “artistique” ( certes très subjective) , l’aura de son auteur.
  • Sa rareté.
  • Son usage, ce qui pose la question : que fait on de son oeuvre NFT ( un fichier numérique) après son acquisition ?

Il faut le reconnaitre, il y a tant de profusion de nouvelles oeuvres et d’artistes sur les plateformes NFT type Opensea, Rarible, Nifty’s, SuperRare, Makersplace, Folia … que c’est un véritable “pot pourri” dans lequel il est difficile de se repérer et faire des choix qualitatifs. Les oeuvres sont présentées en vrac dans une sorte de bourse frénétique …

Or ce qui donne aussi et surtout de la valeur à une oeuvre d’art c’est sa contextualisation dans un environnement qualitatif : une exposition, une galerie, un musée, avec un parcours de découverte, une médiation. Car on achète aussi une histoire et la démarche d’un artiste.
C’est pourquoi nous développons avec certaines plateformes NFT des musées virtuels permettant la curation de certains artistes et de certaines oeuvres pour mieux les mettre en avant dans un contexte valorisant, un vrai parcours de découverte. Un véritable show qui se veut immersif, distrayant et instructif.
Vous pouvez visiter et découvrir notre dernière exposition virtuelle ” It is all around us” organisée autour de 10 artistes déjà reconnus comme Beeple ou Bosslogic et des artistes émergents sélectionnés pour leur créativité.

Voir itsallaroundus.art

Ce musée virtuel 3D a été réalisé par nos équipes de développement Next Level Com dirigées par Pierre-Yves Mazaltarine et Antoine Panthout. Notre technologie de pointe Artgence 3D permet de créer des expériences virtuelles immersives et très qualitatives dans des environnements 3D , accessibles via ordinateur ou smartphone.
La curation de l’exposition a été confiée à Marques Hardin et Jérémy Chausse, nos associés de l’agence artistique Artgence.


De même va se poser la question pour les collectionneurs : comment montrer et valoriser leur nouvelle collection de NFT ? Nous leur proposons de créer leur propre galerie ou musée virtuel en 3D où ils pourront exposer en toute liberté leurs acquisitions et les changer au rythme de leurs envies.

Le futur de l’art et en train de s’écrire sous nos yeux… Chez Next Level Com et Artgence, nous sommes très excités par cette nouvelle aventure et nous cherchons à valoriser les oeuvres et les artistes dans de nouveaux espaces virtuels en train d’émerger.
Et nous gardons toujours en tête que rien ne remplacera jamais, le vrai contact avec les gens, les artistes et les oeuvres dans la “vraie vie” comme l’on dit maintenant …

Philippe Thoniel
Fondateur Next Level Com et Co-fondateur Artgence
Next Level Com est une agence de marketing digital ( Création de sites internet)
Artgence est une agence conseil spécialisée en art contemporain

*Organisée par Coralie Renard et le club HEC Alumni Generation Boost en collaboration avec les clubs Culture et Blockchain HEC
Co-animée par Pauline Adam-Kalfon, PwC et Bilal EL ALAMY, CEO d’Equisafe
Une conférence avec un panel exceptionnel:

  • Emilie Villette, Head of Business Development de Christie’s
  • Laetitia Maffei, CEO de DANAE
  • Anne-Charlotte Cassigneul, représentante de l’artiste peintre Jean-Pierre Cassigneul